Le 22 juin 2019 Adoubement de Laurent Cayoux avec une épée de la Compagnie de Noailles

Laurent Cayoux part en mission pour l’Ordre, en Guyane :  Une Utopie pour esclaves libérés ,Il achète en Guyane une exploitation pour apprendre à cultiver, caféiers, cacaotiers, canneliers, girofliers, pour que ces Hommes libres deviennent de petits exploitants à leur tour. Il s’agissait pour lui, de prouver par la valeur de l’exemple à la noblesse combien il était bon d’affranchir les esclaves par un système qui réunissait tout à la fois des récompenses incitatives, l’absence de punitions et l’introduction du salariat. En France, Condorcet avait eu vent de cette tentative humanitaire de Lafayette, s’y intéressa et pensa même s’y rendre pour la gérer .

Lorsque les biens du fondateur de l’œuvre seront confisqués, les représentants de la Convention feront vendre comme esclaves ces malheureux travailleurs. L’Assemblée n’avait pas encore voté l’abolition de l’esclavage.
.

André Sivrissarian