L’ORDRE LAFAYETTE PRESENT AU 31ème CHAPITRE DE LA CONFRERIE DE LA CAGOUILLE LE 06 AVRIL 2019 A SAINT MARIE DE RE

Le samedi 06 avril 2019, la délégation Ouest de l’Ordre Lafayette France a répondu présente à la Confrérie de la Cagouille, à l’occasion de son 31ème Chapitre.

Xavier PERRY, Vice-président et Délégué Régional, intronisé Confrère Cagouille le 03 novembre 2018, lors de la Réunion de l’association à Arvert (17) a volontiers accepté cette invitation.

Cette manifestation s’est déroulée à Sainte Marie de Ré (17), dans un cadre sympathique.

Dégustation de produits régionaux et de cagouilles suivie d’un exposé sur l’abeille.

Par la suite, s’est tenu le Chapitre, avec intronisation « Capée » de deux membres et l’intronisation de personnalités de sept confréries présentes pour l’événement.

      

– Confrérie des Culs d’Ours et cabinet de vigne – Confrérie du Sucre d’Orge de Moret sur Loing – Confrérie des Chevaliers du Brie de Melun – Templerie des Fleurs Truffes de Richelieu – Confrérie du Compostelle – Confrérie de la Poule de Marans – Confrérie du Canard de Challans.

  

D’autres Confréries avaient fait le déplacement.

Confrérie de la Pomme de Terre de l’Ile de Ré – Confrérie des Tire Douzils – Confrérie des vins des fiefs Vendéens – Confrérie Pipéria la Galette – Confrérie des Chapons des Monts de Blond – Confrérie des Mangeux de Lumas – Commanderie du Gouste chèvre – Confrérie de Bréjaude et du Bœuf Limousin – Confrérie des Talmeniers de Saint Honoré d’Aunis et Saintonge – Confrérie des Bouchoteurs de Pénestin – Confrérie du Malt de Bretagne – Confrérie de Franc Thour et Notre Dame de Ciney – Confrérie des Rillettes et Rillons de Touraine – Confrérie de Saint Vincent de Vallères – Confrérie de Saint Romain en Bordelais et pays Libournais.

L’Ordre Lafayette France n’a pas été oublié car le Grand-Maître, Claude MOREAU, nous a fait l’honneur d’évoquer notre présence parmi l’assistance.

Nous avons évoqué le fait, que, le Général Lafayette avait certainement mangé des cagouilles lors de son passage dans notre région et qui plus est, en manger lors de ses traversées, car en effet, des animaux vivants étaient embarqués à bord, afin d’apporter des proteines à l’équipage.

A approfondir…

Nous nous sommes promis de garder des liens entre nos deux associations.